Des "trucs" pour l'allaitement

Publié le par preparersaparentalite.over-blog.com

semaine-allaitement-maternel.jpg

 

Il existe des solutions homéopathiques pour favoriser la montée de lait. N'hésitez pas  vous rapprocher d'un homéopathe qui pourra vous donner un traitement pour l'allaitement, la prévention des coliques du nourrisson et peut être même pour la préparation de l'accouchement.

 

Si vous décidez d'allaiter, il faut bien vous préparer à ce que le premier mois (en général) soit difficile. Voici quelques trucs à prévoir ou des astuces :

 

- coussinets d'allaitement :

Le coussinet d'allaitement est indispensable à la femme allaitante. Ils se placent directement sur le mamelon et sont maintenus en place par un soutien gorge. Les coussinets d'allaitements sont des partenaires quotidiens de toutes les femmes qui allaitent. Grâce à leur pouvoir hyper-absorbant, ils évitent les tâches sur les vêtements en cas de fuite de lait.

Les coussinets d'allaitement peuvent être soient jetables en coton tout doux, soient lavables et réutilisables également en coton. Les coussinets d'allaitement doivent être de bonne qualité et à fort pouvoir absorbant pour éviter que le sein reste humide et développe des crevasses et d'autres désagréables sensations de démangeaisons. Les coussinets d'allaitement sont généralement de la taille d'un disque démaquillant. Ils sont discrets et confortables et peuvent ainsi être portés toute la journée même si maman est active.

Chez certains fabricants, les coussinets d'allaitement sont également appelés compresses d'allaitement. Pour plus de confort, mieux vaut les choisir de formes ergonomiques. Tous quelque soit la matière sont très doux au toucher, pour éviter les irritations sur le mamelon fragile. Outre le coton, une nouvelle génération de coussinets d'allaitement bio se décline aujourd'hui en bambou. Cette matière hyper douce a une grande capacité d'absorption. Et comme le bambou est naturellement anti-bactérien, il n'y a pas de risque d'infection.

Les premiers temps, le lait coule beaucoup (notamment quand bébé tète, l'autre sein dégouline), donc les coussinets ne servent que quelques minutes... Privilégiez plutôt une serviette éponge pour que le lait tombe naturellement. Plus tard, quand l'allaitement est plus régulier et mieux mis en place, les coussinets sont très pratiques.

 

coussinet-d-allaitement-coton-bio-3-paires.jpg

- si vous désirez conserver une vie sociale avec l'allaitement, achetez des lilly pads (sites : mamanana, almafil) qui agiront comme un doigt sur le sein pour bloquer l'écoulement du sein. Il s'agit en gros de coussinets d'allaitement en silicone qui vont empêcher l'écoulement du lait. Mais privilégiez cette solution uniquement quand vous sortez, il vaut mieux laisser couler le lait quand ce n'est pas gênant.

lilypadz-in-hand.jpg

- les crevasses : quand elles sont déjà là, il existe une crème très efficace ( lansino**) mais qui coûte assez chère. Demandez à votre pharmacien, il existe une préparation en pharmacie identique qui coûte beaucoup moins cher (on passe de 17eur à 4eur!) Ces crèmes ont l'avantage qu'elles n'ont pas besoin d'être ôtées pour la tétée suivante. Les crevasses sont dues à un mauvais positionnement de bébé au sein (ce n'est pas facile au début). Il faut que le bébé prenne un maximum de l'aréole et non pas que le téton et qu'il tète avec sa langue (pas qu'il aspire). Afin de prévenir les crevasses, vous pouvez presser votre téton à la fin de la tétée et étaler la dernière goutte de lait sur le téton et l'aréole.

- les vêtements : votre poitrine va normalement augmenter de volume. Vos soutiens gorges ne vous iront probablement pas (surtout les premières semaines avec la montée de lait). Mais on ne peut pas prévoir la nouvelle taille... Les soutiens gorges d'allaitement sont plutôt pratiques, mais là encore, c'est à vous de faire vos choix! Et pour les vêtements d'allaitement, ils restent rares et souvent chers, trouvables sur internet. Si vous avez de bonnes adresses pas chères et pas pour femme enceinte, faîtes moi signe, je suis preneuse!!

- si vous décidez d'allaiter à la maternité, vous repartirez avec une ordonnance pour un tire lait. Vérifiez bien qu'il soit pour la durée de l'allaitement (donc pas de durée définie) et qu'elle mentionne bien " + accessoires " pour ne pas avoir à payer le biberon récupérateur et le tube reliant le tire lait au biberon.

 

Rapprochez vous des associations qui sont d'une patience et d'une aide infinie pour votre allaitement. A la moindre question, n'hésitez pas. Le premier mois est difficile (en général mais plus ou moins selon les femmes) mais après ce n'est que du bonheur!!

 

Pour la Loire et la Haute Loire : associations Ref'lait, Ecout'lait, ... et demandez également conseil aux sage femmes à la maternité qui sont d'une extrême gentillesse.

Commenter cet article